les Enfoires - les Restos du coeur les Restos Disques et Emissions Photos Recits

2001 l'Odyssée des Enfoirés - Montpellier

Montpellier (Zénith), 18 janvier 2001 (3)

Il y a des jours que l'on oublie pas.
 
Départ à 13 heures de Grenoble arrivée à 16 heures à Monptellier et déjà je commence à être nerveuse. Après 2 heures d'attente sous la pluie qui nous a trempé jusqu'aux T-shirts (pulls et manteaux inclus) on nous fait enfin entrer. A partir de 19h30 le public commence à chanter. Pour ceux qui ont vu le spectacle ils connaissent la suite. Sur scène on a eu 15 enfoirés dont P. Bruel à ma grande joie mais aussi Mumu, Mimi, Garou, Goldman, Zazie, Palmade, Laroque, Carole, Jones, Foly, Elsa, Lâam, Mauranne et Maxime.
De cette soirée je n'oublierai jamais Les jolies colonies de vacances. Voir la troupe en pyjama ça vaut le coup : Goldman qui chante faux, Zazie et Mauranne (boudeuse) qui se chamaillent, Bruel collé à Karen (allez savoir pourquoi...), Garou qui se prend une peluche en pleine figure par P.B. et qui part en pleurant et le plus impressionnant Goldman qui porte Garou sur son dos !!! (vu le gabari Garou doit bien peser 100 kg).
 
Comment aussi oublier les danses espagnoles de Pierre Palmade. Même s'il ne sait pas danser (et il n'était pas le seul) il ne s'est pas dégonflé !!! Pour la chorégraphie avis aux amateurs !!!
 
Et comment oublier Garou en kilt avec une cornemuse. Comme j'étais proche de la scène et lui en hauteur j'avais une superbe vue... La gentille Zazie a essayé par maintes essais de lui soulever sa jupette qu'il a fait volontier à la fin de la chanson (merde il avait un caleçon blanc).
 
Et puis comment oublier mon voisin qui m'a prise dans ses bras pour la chanson Mon vieux qui me fait tant pleurer.
 
Comment oublier?
Les émotions sont intactes et je ne sais pas si des mots peuvent les décrire, les exprimer. Je ne crois pas que j'y arriverai. Comment décrire ses sourires, cette union du public où le temps d'un soir on est plus Grenoblois, Montpellien ou Alésois mais simplement une voix, une émotion, un regard intense face à celui qui a dit tout haut ce que l'on ressentait tout bas. Quels mots peuvent sortir de mes tripes pour dire cette envoûtement, cette intensité du regard avec P. Bruel (et cette petite voix qui me rappele ce qu'il m'a dit un jour : "Un regard et un sourire comme le tien ça ne s'oublie pas")
 
Cette soirée c'était comme la passion : on ne peut pas l'expliquer ni la décrire par des mots ou des cris. On ne peut pas la refouler et encore moins l'oublier car elle est en nous. Il faut juste la vivre ...
 
Ca on ne peut pas l'oublier.
Merçi de tout coeur pour cette bande d'Enfoirés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Céline 20 ans (Grenoble, France) (23.01.01)


 

Montpellier (Zénith), 18 janvier 2001 (2)

Alors voilà, après une journée de boulot au lycée (levé à 6H20 et d'excellente humeur, bizzard, non ?), et après un cours de maths (le plus long de toute ma vie !), on attendu retentir la sonnerie : 16H00 ! Je devais y aller avec quelqu'un de ma classe (alors bien sûr, tous les autres, ont râlé, en disant qu'il donneraient n'importe quoi pour être à notre place ! Imaginez !) ! On est sortie, et mes parents nous ont amené au Zénith de Montpellier (on est arrivé à 16H15) ! Il y a déjà une cinquantaine de personnes ! DOnc, j'ai commencé à parler avec des personnes de Carcassonne, qui avaient déjà vu le spetcale à Toulouse l'An dernier, et qui ont croisé le Bus des Artistes en venant à Montpellier : mais bien sûr, il y avait des vitres teintées, si bien qu'il n'ont rien vu ! Une dame m'a dit qu'elle avait cru reconnaître la silhouette de Patrick Bruel, mais une autre (devant moi) a affirmé qu'il était à Paris pour l'avant première VIP de Roméo et Juliette ! Alors ? Suspens !!! (hé ! moi, je connais la réponse !!!!!!! mais ça me plait de vous faire attendre !) ! 17H00 ! Et bien quand on parle du loup ! On voit passer le Bus des Artiste, qui entre dans le Zénith, et se dirrige à l'arrière de la salle ! Vite, regardons qui est assis dans le bus ! Ohhhhhhhhhhhhhhhh ! Les Enfoirés ! Ils ont fermé les rideaux ! Ah ah ! C'est bien eux, pas de doutes ! On voit pourtant une main qui fait un "coucou" très distant, auquel nos cris déchirants répondent ! 17H30 : ahhhhhhhh ! C'est pas possible ! Oh non ! Il se met à pleuvoir ! Or, comme chacun le sait : à Montpellier, on ne fait rien à moitier (oui je suis chauvin, et alors ?), donc il tombe des trombes d'eau ! Une averse ! EN une minute, un tapis de parapluies s'étend sur la file d'attente ! Les gens s'impatientent ! Mais, tout à coup, nous nous mettons à chanter ceci : "aujourd'hui, on a plus le droit, ni d'avoir faim, ni d'avoir FROID !" ou encore "emmenez-moi au pays des merveilles, il me semble que la misère, serait moins pénible au SOLEIL", etc... Bref ! Vâchement sympa ! Normalement, on aurrait dut rentrer à 19H30, mais ils ont activé les répétions, et nous ont fait rentrer à 18H15 ! Chouette alors ! Je me précipite, donne ma place, me fait fouiller (à peine !) ! Ouffffff ! Je suis rentré, et mon appareil photo aussi ! Dire que je l'avais câché dans mon sandwich, et qu'ils n'ont même pas fouillé mon sac, snif snif ! Non, je rigole !
 
Nous arrivons donc, dans la salle, et là, que vois-je, un mirage ! Personne devant la scène !!!!!! Sans hésiter, je me précipite, et me voici devant, au milieu, juste devant la scène, dans la fosse ! On ne peut être mieux placé, c'est pour dire !!! Je rêve ! Je pensait que la fosse serait remplie, (car il n'y a pas de places numérotées), mais non ! les gens préfèrent rester asssis au fond, que debout devant ! Ah ! c'est pas tous les jours, et j'ai des jeunes jambes ! J'appelle de suite ma famille, qui ne me croit pas ! Enfin bon, maintenant, il reste 2H30 à patienter (on a fait la moitié !) ! Juste à côté de moi, j'entend une fille qui me dit : "moi, je veux voir mon Garou ! je l'ai déjà vu 7 fois à Notre-Dame de Paris ! Je l'aime !" ! Mes yeux ne font qu'un tour ! Je lui répond "tu es fan de Notre-Dame de Paris ? Moi aussi !", et on a commencé à discuter sur ça, et elle m'a raconté qu'elle est allée à Londres, elle m'a montré ses photos (avec Garou, Bruno, Steve, Richard Charrest, Tina Arena, Sylavain Cossette, etc...) ! Puis, sur les coups de 20H00, on s'est tous mis à chanter, des chansons des Enfoirés (bien sur la chanson des Restos, mais aussi d'autres comme les Lacs du Connemara, etc..., La maladie d'Amour, et tous les classiques, et bien sûr des chansons de goldman, très attendu !) !!!
 
Tout à coup, à 20H30 (pilepoile !), j'ai entendu le public du fonc crier ! En effet, la lumière du Zénith (où nous étions 6200, et où j'étais tout devant, je le répète ! hé hé !!!), s'est doucement éteinte, et les écrans géants (à droite et à gauche de la scène), se sont allumés, et on a vu un reportage, avec devinez qui en tout premier ? COLUCHE ! A chaque apparition de n'importe quel artiste, tout le public s'enflammait (moi aussi, d'ailleurs !) !!! Le reportage s'est terminé par un extrait de la chanson "Chanter", chantée l'an passé aux Enfoirés, et c'est sur ces dernières notes que les musiciens sont arrivés, sous un tonnerre d'applaudissement ! D'un coup, on attendu un vrouuuuuuuum vrouuuuuuuuuuuuum, bref un bruit de moteur de voiture, et le rideau à gauche de la scène s'est ouvert et une sorte de camion tout décoré (des coeurs, des guirlandes, etc...), est sortie... et puis, on a vu sortir ... MURIEL ROBIN ! AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHH ! (j'en ai encore des frissons !) ! On a crié, et la pauvre, elle a pas pus parler ! Enfin, elle nous a dit "bonsoir à tous ! Enfin, nous sommes à Montpellier", et elle a commencé la chanson de Zazie "Tout le monde il est beau", où, comme tout le monde le sait, dans les couplets, on ne cite que des prénoms ! Excellente idée, pour introduire les artistes de la soirée ! DOnc Mumu (et oui !), et commencé par Zazie, et a acceuilli d'autres artistes (8 envirron), et a terminé par JEAN-JACQUES (Goldman), et alors là, le public était "en trans", comme on dit ! des hurlements de joie ! Et ils ont rechanté le refrain de la chanson ! Mais Muriel a dit : ON CONTINU !!! Et elle a appellé d'autres artistes qui sont sortis, comme les précedents du camion, et devinnez par qui a t-elle terminé ? Par Garouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Oui, il y était !!!! Le grand grand grand grand grand grand grand grand grand Garou ! Impréssionnant !
 
Alors, en fait, voici ceux qui étaient là, comme artistes : que les meilleurs !!!!
Garou (excellent ! C'est clair, dans les chansons, c'est lui qui met l'ambiance ! ce mec est une bête de scène, impréssionnant ! Je l'avait jamais vu, mais là, je suis fan !),
Partick Bruel (mais oui, il y était ! Ah ah ! La dame avait tort ! Quelle bonne surprise ! QUoiqu'il en soit, il était super (et quelle voix !), bien qu'on ait tous remarqué une certaine fatigue, et surtout des cernes (étants tout devant, ça ne pouvait pas nous échapper !), mais il était génial !),
Elsa (elle est très très mignone, a une belle voix, et bizzarement, je la verrai bien Esmeralda ! Enfin bon, je l'ai bien aimé !),
Liane Foly (je l'aime !!!! Elle est super !!!!!! Super super super super !!!! Wow ! Vous comprendrez mieux en lisant la fin, mais en tout cas, elle a une voix du tonnerre, et une présence sur scène ! elle se défonse !),
Carole Fredericks (géniale ! Elle m'a éclaté ! Dès qu'elle chante, on a des frissons, et elle sourrit tout le temps !),
JEAN-JACQUES GOLDMAN (avec Garou et Patrick Bruel, le plus populaire, le plus attendu ! Le pro, l'Artiste incontesté, et je comprend vraiment pourquoi ! QU'il chante bien ! Il est sobre (jean T-Shirt), mais quelle présence ! Il est vraiment très respecté des autres artistes! Vraiment, un des plus géniaux !),
Lââm (Super ! Elle était déchaînée, vraiment ! Elle s'est donnée à fond ! Ses qualités de voix ne sont plus à prouver, mais je ne la savais pas danseuse ! En effet, durant un tableau, JJG est arrivé et a chanté "Aïcha" de Khaled, et Laam est arrivée habillée en danseuse orientale avec des voiles, le nombril à l'air, et tout et tout, et s'est lancée dans une dance du ventre endiablée ! Bref, super !),
Michèle Laroque (elle est vraiment bien : elle chante bien, sourrit tout le temps, elle est fraîche, joviale, et s'amuse souvent à faire une petite chorégraphie avec Liane Foly),
Maurane (l'une des meilleures chanteuse, ça c'est clair !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! WOW ! Quel mythe, cette femme ! UNe voix puissante, et hyper hyper pro),
Karen Mulder (bon, c'est clair, dès qu'elle est sur scène, dès qu'elle marche, on croirait qu'elle défile, mais elle s'est bien prétée au jeu, et a chanté toute ses chansons avec justesse, et charme, bien sûr !),
Pierre Palmade (alors lui ! Le bout-en-train de la soirée ! Il est rentré dans tous les artistes, a chauffé la salle, et a chanté comme un pied, ce qui l'a rendu encore plus drole !),
Maxime Le Forestier (il a l'air vraiment sympatique ! En tout cas, je l'ai trouvé très émouvant quand il chante, un peu comme Jean-Jacques, mais dans un registre différent !),
Mimi Mathy (g é n i a l e ! Elle chante bien, ça c'est clair, mais elle a mis l'ambiance ! Ecoutez, avec Muriel Robin, c'étaient elles deux qui présentaient la soirée, et elles le faisaient à merveille ! Mimi était surper drole, surtout quand elle est arrivée déguisée en Alsacienne !),
Mickeal Jones (domage, on l'a vu qu'au début et à la fin, mais bon, comme ça on a vu le trio magique Goldman-Fredericks-Jones ! D'ailleurs, il s'est coupé les cheuveux !),
Muriel Robin (adorable, surper drole, égale à elle-même ! La marraine des Restos, dès qu'elle parlait, tout le monde criait "Mumu je t'aiiiiiiiiiiime !" ! Elle a un quelque chose dans le regard qui la rend attendrissante ! C'est elle qui a eu le mot du début, et de la fin, et donc qui parlait en le nom des Restos !),
Zazie (complètement folle, mais super marrante : elle est restée tout le spectacle PIEDS-NUDS ! Elle a pas une voix démente, mais elle a apporte une touche délurée, au spectacle, qui ne va pas pour nous déplaire !!!) !
 
Voilà ! En tout 16 artistes !!!!!!!! Je les aime tous, ils sont super !!!! Ils sont vraiment très présents sur scène, et donnent à FOND !!!!
 
Bon, alors je vous raconte un peu le spectacle ! En fait, il y avait des tableaux à thème :
le temps, l'amour, l'humour, la France ,des hommages à des artistes disparus, Jean-Michel Caradec, Joe Dassin, Daniel Balavoine tous les cris, les sos), Michel Berger, etc...
Mais il y avait aussi des duos et des trios extras : personnellement j'ai ADORE le duo Bruel-Maurane dont les voix s'accordent divinement bien, mais une des séquences les plus émouvante, est de loin le trio Garou-Bruel-Foly, qui ont chanté à cappella QUE JE T'AIME, et les autres faisaient les choeurs ! ALors ça, c'était splendide !!!!!!!!!!!!!!!
Sinon, y'a eu Zazie et Elsa qui ont chanté "les brunes comptent pas pour des prunes", et au fond sur l'escalier, y'avaient Michèle Laroque, Mimi Mathy, Muriel Robin, Karen Mulder, et Liane Foly (avec une perruque blonde !), qui faisaient une chorégraphie du tonnere ! Bref, il y avaient des chansons fraiches et droles, des chansons connues et venérées par le public, et surtout, des chanson pleines d'émotion ! C'est surtout, que les duos et trios s'accordaient A MERVEILLE !
Vraiment ! Ils ont tous des voix génialissimes, et en vrai, ça rend encore mieux ! Sans parler de l'ambiance, survoltée, du début, à la fin du concert !!!
 
Le seul problème, ce sont les gardes du corps, postés devant la scène, qui interdisaient de prendre des photos avec flash (or, dans le noir, ça craind !), et j'ai essayé de prendre une photo au début, et y'en a un qui est venu, m'a montré avec sa lampe torche et m'a dit "c'était quoi ce flash ???" Et je lui ai dit d'un air tout étonné : "un flash, quel flash ? Mon appareil n'a pas de flash" ! Et comme le public étaient d'enfer, mes voisins (que je connaissaient pas !), on dit "oui oui, y'a pas eu de flash !" ! Sympa, non ? Et donc, il est partie ! Sinon, il m'aurrait pris mon appareil photo !
 
Et puis aussi, y'a le décors, la mise en scène : exceptionnelles !!!!!!! Le décors était grandiose, vraiment, vraiment, avec les musiciens en bas, une avant scène (à 1mètre de moi !), et au dessus un étage, avec un grand escalier, au milieu ! Super, quoi ! ET puis les lumières, vraiment ! Incroyable ! Exceptionnelles ! Ca créait une athmosphère surréaliste, mais pourtant bien réelle ! hum hum ! A chaque instant apparaissait d'on ne sait où un artiste, une chanson, de l'émotion...
 
Hélas, à la fin, ils ont tous chanté sur le grand escalier, une rose jaune à la main, "Le Pouvoir des Fleur" ! Que d'émotion ! J'ai pu prendre 3 photos ! Et bien figurez-vous qu'à la fin de la chanson, ils se sont approchés près de nous, les premiers rangs, et ont lancés chacun leurs fleurs ! Et bien, j'ai été le seul chanceux de tout le Zénith à avoir 2 fleur : une de Lââm (wow), et l'autre de LIANE FOLY (écoutez, elle l'a lancé, et quand je l'ai attrapé, elle m'a fait un hochement de tête, avec un clignotement d'oeil complice ! Mon coeur s'est arrêté de battre !) ! L'âme généreuse que je suis (hé hé !), en a offert une à quelqu'un qui n'en avait pas, mais j'ai gardé celle de Liane Foly, en souvenir de cette "mesaventure", très brève, je vous l'accorde ! Enfin, Muriel Robin a parlé, et a terminé son discours par un "on compte sur vous !", et ils ont fait monter des Bénévoles de la région sur scène, et ont chanté la chanson des Restos ! Je me suis dechainé, pourtant j'avais tellement crié, dansé, sauter, et tout et tout, mais le peu de force qu'il me restaient, je les ai laissées là ! Ils ont tous salué, et sont très lentement, et très tristement partis, dans le camion du début...
 
Les lumières se sont rallumées et on est resté là, bêtes, quelques instants... On s'est regardé, tous... Ca se voyait, on avait les larmes aux yeux tellement c'était exceptionnel ! J'ai récupéré mes affaires, et on est sortis, tous en se disant "aller, à l'année prochaine aux Enfoirés !" ! J'en ai encore des frissons, au moment où je vous parle !!!
 
A minuit, j'étais chez moi... J'en ai pas dormis de la nuit, car j'ai rêvassé de cette soirée, et je vous l'avoue, déjà que pour Notre-Dame de Paris, j'ai mis 1 mois à m'en remettre la première fois, mais les Enfoirés, j'en ai bien pour 1 an...
 
EN tout cas les amis, je vous le dis : ALLEZ-Y ! Je le sais, plusieurs d'entre vous n'ont pas eu de places, mais restez à l'écoute, parce que c'est vraiment exceptionnel ! Rien à voir avec la télé ! Géniallissime ! Divin ! Grandiose ! Incroyable ! C'est le concert de l'année, du siècle, du millénaire...

Laurent (Montpellier, France) (22.01.01)


 

Montpellier (Zénith), 18 janvier 2001 (1)

Après trois quart d'heure de bouchon c'est sous une pluie battante que nous entrons dans un Zénith plus que bondé !!!
Très bonne ambiance dans la salle et pas le temps d'avaler nos sandwiches, il est 20 h 30, les deux écrans géants nous font revivre les moments forts des dernières années.
Il manquait malheureusement quelques enfoirés, voici la liste complète de ceux qui étaient là :
Pour les filles : Laroque, Mimie, Robin, Foly, Mudler, Frédériks, Elsa, Lâam, Maurane et Zazie
Pour les gars : Jones, Palmade, Garou, Leforestier, Bruel (un peu fatigué...) et Goldman
Très beau trio avec Muriel Robin, Mimie Mathy et Zazie "la romance de Paris" avec Zazie à l'orgue de Barbarie.
Goldman, Mimie et Zazie dans "la petite fugue" de Leforestier vraiment GENIAL , mais beaucoup ne devaient pas connaître la chanson.
Maurane, Bruel "je voulais te dire que je t'attends" de Jonasz, très beau duo.
Bref, pas mal de belles choses, une très bonne soirée et un public génial !!!
Juste un petit regret... mes soeurs et moi sommes certaines que ce sera la seule et unique fois que nous aurons pu voir Jean-Jacques en pyjama ..... !!!!!

Annie, Brigitte,Marie, Gil (Alès, France) (22.01.01)


 
*** Page précédente : Pau 17.01.2001 *** Page suivante : Toulon 19.01.2001 ***

Pour le(s) prochain(s) concert(s), voir la page d'accueil du chapitre Enfoirés.


22/01/2001 - 26/01/2001

[ Les Enfoirés ] [ les Restos ] [ Disques / Emissions ] [ Photos ] [ Récits ]       [ Home Page ]